Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 02:12

                                Sur l'arbre couché
                                Sur le dernier radeau
                                À ne pas couler
                                Dans le temps inerte
                                 
                                Contempler
                                 
                                C'est tout
                                
                                
                                
                                 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marlou 03/06/2011 06:11


La tristesse a toujours inspiré les plus beaux poèmes...
Nous aimons, la souffrance nous rend beaux, purs, enfin libérés de nos chaines...


Cyrod 12/06/2011 02:01



Voilà qui est profondément paradoxal, donc probablement vrai.
Et pourtant je n'y crois pas vraiment,
La vérité est assurément bien plus complexe.



marlou 29/05/2011 17:18


Le bonheur est fade...La tristesse est inspiratrice.
C'est beau.


Cyrod 03/06/2011 02:16



Le bonheur... serait inapte à inspirer ?
Il expire pourtant parfois si vite !



Email

  • : être
  • être
  • : Le verbe sensible... Un texte par jour.
  • Contact

Le verbe sensible...
Un texte par jour.

Droits d'auteur enregistrés auprès de CopyrightDepot.com sous le numéro 50324-1

Archives