Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 01:01

                                Fiers assassins
                                D'un jour de trop
                                Les visages aux fenêtres
                                Agglomérés sur tous les murs
                                D'un geste, tous aux ordures.
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 18:52

                                Nuitée sauvage
                                Les ailerons galopaient
                                Nous étions évasifs
                                Et acaparés
                                Ventre à terre sur les grandes plaines
                                Unis comme les doigts d'un poing serré
                                 
                                Et tu me dis que tu ne te souviens pas...
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 18:48

                                Ils étaient cent vingt rochers
                                Qui attendaient en haut
                                 
                                Le jour de la chute
                                Grand spectacle
                                Il y avait du monde
                                 
                                Maintenant, posés en bas
                                Les morceaux
                                Se laissent admirer
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 01:00

                                C'est un ailleurs proche
                                J'y ai marché
                                Je m'y suis assis
                                J'en ai mangé les fruits
                                Et le Soleil
                                
                                Dans ma coûteuse cuvette
                                J'en rapporte peu
                                Des mémoires
                                Et une grande soif 
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 23:17

 

                                Je t'ai volé l'audace
                                Je l'ai mordue et avalée
                                Je ne peux plus te la rendre
                                Que deviendras-tu ?
                                Il faut la refaire.
                                
                                
                                
                                 

 

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 23:12

                                La crise de l'existence
                                N'a pas frappé
                                Elle a fait croire qu'elle allait
                                Elle a posé
                                Elle a laissé
                                Une trace de doute
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 15:47

                                On dirait que cet endroit
                                M'attendait
                                M'a reconnu
                                M'appelait
                                Depuis mon départ
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 00:04

                                C'est la bousculade
                                Quand les mots s'autorisent
                                La bouche ne suffit plus
                                Il en faudrait deux
                                
                                
                                
                                 

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 23:56

                                Plus noire que l'eau de cendre
                                Ce qui brûle c'est la peur
                                C'est la soif
                                Du temps qui peut-être 
                                Manquera
                                
                                
                                
                                 
                                

Repost 0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 00:08

                                Celle ou celui qu'on attendait demain
                                Frôle la porte
                                De l'autre côté, on s'agite on chuchotte
                                Ici tout est calme, on s'émerveille
                                On sourit, c'est le temps
                                Qui vient s'excuser
                                
                                
                                
                                 

Repost 0

Email

  • : être
  • être
  • : Le verbe sensible... Un texte par jour.
  • Contact

Le verbe sensible...
Un texte par jour.

Droits d'auteur enregistrés auprès de CopyrightDepot.com sous le numéro 50324-1

Archives